La Femme de l’Année 2018 est Corinne Spilios

Corinne Spilios, directrice du site industriel du Groupe PSA de Mulhouse, a été élue Femme de l’année 2018 par un jury de journalistes réuni par l’association Women And Vehicles in Europe (WAVE).

L’élection de la Femme de l’année est organisée par l’association Wave qui réunit chaque année un jury de journalistes spécialisés dans l’automobile.

Les membres du jury viennent de journaux économiques, agences, radios et presse spécialisée automobile grand public et professionnelle. Chaque journaliste propose des candidates et l’élection se fait en deux tours (*).

La philosophie de ce prix est de mettre en lumière une personnalité au parcours déjà solide et qui jouera un rôle majeur dans son entreprise pendant l’année à venir.

C’est incontestablement le cas de Corinne Spilios, directrice du site industriel du Groupe PSA de Mulhouse depuis décembre 2013. C’est elle qui pilote le chantier de transformation de l’usine de Mulhouse, la première du Groupe PSA à avoir appliqué les nouveaux standards de production « flux multi-silhouettes ». Le plan d’investissement, baptisé « Mulhouse 2020 », de 300 millions d’euros a démarré en 2014 (et court jusqu’en 2020) avec la création d’une ligne entièrement nouvelle pour accueillir la plateforme EMP2. Cette nouvelle ligne tourne depuis mars et fabrique actuellement les Peugeot 2008, la DS 7 CROSSBACK et la nouvelle Peugeot 508 présentée au début du mois au salonde Genève. Elle peut accueillir jusqu’à 6 silhouettes.

Le site de Mulhouse n’est pas qu’une usine d’assemblage, il comprend également une forge d’acier et une fonderie d’aluminium sous pression pour la fabrication de carters cylindre.

Diplômée de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts et Métiers (ENSAM) et de l’Ecole des Hautes Etudes d’ingénieur de Lille (HEI), Corinne Spilios a fait toute sa carrière dans le Groupe PSA où elle est entrée en 1995 comme ingénieur qualité. En 1998, elle rejoint l’usine d’Aulnay où elle est responsable du lancement de la plateforme A sur laquelle sera fabriquée la Citroën C3. De 2005 à 2008, elle intègre le centre technique de Vélizy où elle sera notamment responsable méthodes industrielles projet véhicule (la Peugeot 508). En 2008, elle rejoint l’usine de montage de Rennes La Janais où elle sera responsable méthodes de montage (2008/2011) puis directrice QCP (qualité centre de production). Elle est nommée directrice du site industriel de Mulhouse en décembre 2013.

Le Prix de la Femme de l’année sera remis le 3 mai 2018 à l’occasion des 10èmes Rencontres de Wave.

(*) : Le Jury de la Femme de l’année 2018 était composé de : Denis Astagneau (Radio France), Nabil
Bourassi (La Tribune), Xavier Champagne (Autoactu.com), Emmanuel Egloff (Le Figaro), Gilles
Guillaume (Reuters), Alexandre Guillet (L’argus), Ali Hammami (Fast And Breakfast), Florence Lagarde
(Autoactu.com), Alexandra Legendre (L’Automobile Magazine), Catherine Leroy (Le Journal de
l’Automobile), Jean-Rémy Macchia (indépendant), Laurent Meillaud (indépendant), Caroline Ridet
(Zepros).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *