Etude Google : « Les nouveaux parcours d’achat du client VN »

Issus de la 8e étude Google “2016 Global Auto Path to Purchase”, menée en partenariat avec TNS en 2016, les résultats qui suivent confirment que les clients sont de plus en plus connectés. Mais pas pour autant omniscients.

DONNEES DE CADRAGE

L’acheteur de VN est de mieux en mieux renseigné et il arrive en concession en expert.

2,2 : comme le nombre de visites en concession avant l’achat.

1,3 : comme le nombre d’essais de véhicule avant achat.

21 % : part des clients achetant leur véhicule sans essai.

90% : c’est le nombre des acheteurs VN qui ont recherché en ligne pour leur achat.

Cette part tombe à 82% pour la catégorie plus de 55 ans.

 

HIGHLIGHTS

L’acheteur VN est plus connecté que la moyenne des Français, et l’équipement en smartphones vient renforcer cette tendance.

Au cours des 2-3 mois qui séparent l’idée de l’achat, de nombreuses sources d’information sont mises à contribution pour créer l’expertise de l’acheteur (moteurs de recherche, sites constructeurs et distributeurs, sites médias, sites mandataires, banque et assurance, plateformes vidéo…).

Le parcours d’achat moyen n’existe plus. En effet, la multiplication des sources d’information, l’accroissement de la fréquence de connexion et la durée élevée des parcours d’achat VN contribuent à créer des parcours d’information uniques.

Lire la suite sur : http://journalauto.com/lja/article.view/25489/exclusivite-ja-etude-google-les-nouveaux-parcours-d-achat-du-client-vn/1/constructeurs